Vergetures de grossesse : comment les éviter ?

Les vergetures représentent un problème de peau courant pendant la grossesse
Image
Vergetures grossesse
Body

Vergetures de grossesse : comment les éviter ?

Souvent redoutées par les femmes enceintes, les vergetures représentent un problème de peau courant pendant la grossesse. Alors comment les éviter au maximum ? Nos quatre conseils pour une grossesse sereine.

Vergetures : un problème de peau fréquent chez les femmes enceintes

On estime que près de 80 % des femmes enceintes développent des vergetures. D’après une étude du groupe américain de biotechnologies 23andMe, datant de 2019, il y aura en plus une prédisposition génétique.

Les vergetures : qu’est-ce-que c’est ?

Les vergetures sont des cicatrices au niveau du derme, l’une des couches de la peau située juste après l’épiderme et chargée d’assurer sa nutrition, ainsi que de réparer et de protéger les tissus de la peau. Les parties du corps de prédilection des vergetures sont le ventre, particulièrement sollicité pendant la grossesse, les cuisses, les hanches, les fesses ou encore les seins.

Leur couleur (rose, rouge, brune, violette essentiellement) varie en fonction de celle de la peau. Si les vergetures sont généralement permanentes, elles peuvent néanmoins pâlir jusqu’à devenir quasiment invisibles au fil du temps.

Vergetures de grossesse : les facteurs qui les favorisent

Les vergetures apparaissent lorsque la peau doit s’étirer trop rapidement, en particulier au niveau des zones mises en tension par la perte rapide de collagène et d’élastine du derme (deux protéines indispensables au bon maintien de la peau). Et pendant la grossesse, la peau s’étire dès le second trimestre et tout au long du troisième trimestre, puisque le ventre s’arrondit et que la prise de poids est fréquente. Mais pour cette dernière, son implication dans l’apparition des vergetures pendant la grossesse est remise en cause par de nombreux professionnels de santé : en effet, certaines femmes prennent peu de poids pendant leur grossesse, mais voient apparaître malgré tout des vergetures.

L’hérédité, et donc l’ADN, seraient en cause. Certaines femmes détiennent en effet moins d’élastine que d’autres et sont donc davantage sujettes aux vergetures, d’autant plus si leur mère, leur grand-mère ou leur sœur a également subi ce désagrément.

4 conseils pour limiter les vergetures de grossesse

Si les vergetures de grossesse ne peuvent pas être totalement évitées, en particulier chez les femmes qui y sont prédisposées, il existe tout de même des moyens naturels de limiter leur apparition :

#1 L’hydratation : la clé contre les vergetures de grossesse 

En temps normal et à plus forte raison pendant la grossesse, il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. L’hydratation concerne aussi votre peau : appliquez quotidiennement une crème hydratante, de préférence riche, sur tout votre corps et ce, tout au long de votre grossesse. Profitez-en pour vous masser : les mouvements d’application d’une crème permettraient de ralentir le développement des vergetures.

#2 Manger équilibré

Afin d’apporter à l’organisme tous les apports qui lui sont nécessaires, une alimentation saine et équilibrée est essentielle. C’est tout particulièrement le cas pendant la grossesse, période durant laquelle certaines carences et des déséquilibres hormonaux peuvent apparaître plus facilement. La prise d’acide folique, généralement prescrite par votre gynécologue, permet d’éviter ce désagrément. A condition, à nouveau, d’être associée à des repas équilibrés.

#3 Pratiquer une activité physique régulière

Choisissez une activité adaptée à votre état et à votre condition physique, sans contre-indication médicale. Il est ainsi recommandé d’effectuer 30 minutes d’activité physique modérée par jour, et 15 minutes pour commencer si vous n’avez pas pratiqué de sport depuis un certain temps.

Amélioration de votre forme physique et de votre circulation sanguine, stabilisation de la prise de poids, mais aussi prévention du diabète gestationnel sont quelques-uns des bienfaits de l’activité physique pratiquée régulièrement pendant la grossesse. Parlez-en à votre médecin avant de faire votre choix d’activité, en particulier si vous attendez des jumeaux.

#4 Prendre du poids graduellement

Bien que la responsabilité de la prise de poids soit controversée, certaines femmes y sont plus sensibles que d’autres et l’apparition des vergetures durant leur grossesse peut alors en découler. Malgré les fameuses « envies » alimentaires qu’il est plus ou moins facile de contrôler, tâchez de ne pas prendre trop de poids subitement : ce changement rapide de morphologie aurait inévitablement des conséquences sur l’élasticité de votre peau et donc, favoriserait l’apparition de vergetures. En résumé, prendre du poids pendant la grossesse, c’est normal, mais de manière graduée et maîtrisée au fil des mois.

 

N’hésitez pas enfin à en parler à votre gynécologue-obstétricien ou votre sage-femme, ils ou elles sauront vous conseiller !